News

Sécheresse

Mercredi 8 Août 2018

Mercredi 8 Août 2018

La canicule et les précipitations des plus faibles ont des conséquences sur nos exploitations. La sécheresse est aigüe depuis début juillet. Le déficit hydrique date même depuis plus longtemps dans certaines régions puisque les précipitations sont très localisées même depuis le mois de mai.

Dans le Jura, il s’agit du 4e été souffrant de sécheresse et l’actuel est particulièrement marqué. Du coup, les réserves de fourrages n’ont pas pu être reconstituées. Au contraire, on puise déjà dans les stocks prévus pour l’affouragement hivernal.

Entre les options de faire le tri dans son troupeau ou d'acheter du fourrages, différentes mesures sont proposées par le canton et la confédération.

PLVH

Concernant l’achat de maïs en vert dans le cadre du programme de production de lait et de viande sur les herbages (PLVH), la condition est que la part d’herbe dans le bilan fourrager 2018 soit respectée, sans les diminutions de rendement découlant de la sécheresse.

C’est-à-dire que le bilan de fourrage prévisionnel 2018 doit montrer que les conditions PLVH sont remplies pour atteindre les % minimaux en fourrage provenant des herbages. Donc seuls les exploitants inscrits dans les délais pour PLVH 2018 et qui peuvent montrer que les conditions PLVH sont remplies (exceptée les mesures découlant de la sécheresse) – dans le bilan fourrager peuvent bénéficier des contributions PLVH 2018.


Réduction des taxes douanières

20.08.2018 - La Confédération vient d'annoncer réduire au 1er septembre 2018 à 0 fr. la taxe douanière sur le foin. En revanche, elle n'abaissera que de 10 à 6 fr. par 100 kg la taxe sur le maïs. AgriJura déplore une taxe sur la maïs encore trop élevée pour rendre financièrement intéressant l'import de maïs pourtant disponible en zone limitrophe.

En savoir plus

Bourse de fourrages

L’entraide entre exploitation est encouragée. Les exploitations peuvent publier les besoins ou leurs disponibilités de fourrages sur la plate-forme www.agrix.ch. Les annonces sont gratuites pour les membres AgriJura. Si vous ne disposez plus de vos codes d’accès, veuillez les demander à info@agrijura.ch.

Offre de fourrages (disponibilités)

Demande de fourrages (besoins)

Mesures cantonales (ECR)

Aide aux exploitations paysannes

La sécheresse peut entraîner une lourde charge financière extraordinaire pour les exploitations paysannes. La difficulté pour les agriculteurs réside dans la préservation de liquidités financières suffisantes pour l’exploitation. Un prêt remboursable sans intérêts peut être octroyé dans ce genre de cas. Une procédure simplifiée a été mise en place afin de gérer efficacement les demandes d’aides. Celles-ci pourront être activées sous la forme d’aide aux exploitations paysannes (AEP), à savoir des prêts sans intérêts accordés aux entreprises agricoles. Ces prêts, qui existent déjà pour des assainissements financiers et des conversions de dettes, seront accordés par la Commission des crédits agricoles du canton du Jura. Selon les cas, un report de remboursement pourrait être envisagé. Toutefois l’aide aux exploitations paysannes sera privilégiée.

Ces prêts permettront principalement d’assurer l’approvisionnement des exploitations en fourrages provenant de régions ou de pays moins touchés.

Celles et ceux qui désirent profiter de cette mesure sont invités à prendre contact avec le Service de l’économie rurale, CP 131, Courtemelon, 2852 Courtételle en appelant au 032 420 74 08 ou par messagerie électronique à l’adresse secr.ecr@jura.ch. Ils recevront ensuite un formulaire simplifié à remplir et à retourner au Service.

Il est important de rappeler que face à la sécheresse persistante tout agriculteur touché par un manque de fourrage doit évaluer rapidement sa situation et prendre des décisions pour soit augmenter son stock en fourrage ou réduire son effectif en bétail.

A noter encore que la Confédération va diminuer les droits de douane sur le fourrage et que, compte de tenu de l’augmentation de la fréquence de ce genre d’évènement climatique, une réflexion est en cours au niveau fédéral pour étudier comment améliorer la gestion de ces risques et assurer les récoltes dans le cadre de la politique agricole 2022+.

Paiements directs

Compensations écologiques

Pour les prairies extensives et peu intensives avec la qualité I ou II, ainsi que les jachères tournantes, la fauche ou la pâture est autorisée dès à présent. L'exploitant annoncera simplement au préposé à l'agriculture la ou les parcelle(s) concernée(s). En cas de précipitations, il faudra prendre garde de ne pas pâturer les sols mouillés au risque de voir disparaître les plantes indicatrices pour la qualité II.

Bilan de fumure

Les bilans fourragers pour 2018 seront établis à la fin de l'année. En fonction des conditions météorologiques et des cas spécifiques de chaque exploitant, les achats de fourrages liés exclusivement au manque de fourrage consécutif à la sécheresse pourront être compensés en le mentionnant spécifiquement sous « vente de fourrage compensation sécheresse ». Des directives supplémentaires seront communiquées ultérieurement.

Contributions d'estivage

Les apports de fourrages complémentaires sur le pâturage devront être inscrits dans le journal des apports de fourrage sur les pâturages d'estivage avec la mention « fourrage complémentaire en raison de la sécheresse »

Le montant des contributions d'estivage est versé selon la charge usuelle pour autant que la charge effective soit comprise entre 75 % et 110 % de la charge usuelle.

En raison de la sécheresse, si des animaux doivent être sortis des pâturages prématurément ou temporairement, les notifications à la banque de données sur le trafic des animaux (BDTA) doivent être effectuées normalement (sortie d'estivage ou stop pendulaire). Pour les estivages dont la charge effective serait inférieure à 75 %, une analyse de la situation sera effectuée par le Service de l'économie rurale en fonction des années antérieures. Dans le cas où cette charge inférieure découle directement de la sécheresse, les contributions d'estivage ne seront pas réduites. (Service de l'Economie rurale)


Liens utiles

Canton du Jura (ECR): Mesures d’aides aux entreprises agricoles se trouvant en difficultés financières en raison de la sécheresse persistante

USP: Train de mesures demandé par l'Union suisse des paysans

OFAG: La Confédération prend des mesures contre les conséquences de la sécheresse


Pluviométrie

Source: Fondation rurale interjurassienne et Meteosuisse


Delémont


2018

2017

Normale saisonnière (référence 1981-2010)

Janvier

Pluviométrie

81.2

40.4

56

Février

Pluviométrie

37.4

66.8

55

Mars

Pluviométrie

67.2

52.8

66

Avril

Pluviométrie

13.4

51.4

70

Mai

Pluviométrie

113.2

32.4

105

Juin

Pluviométrie

107

58.6

96

Juillet

Pluviométrie

42.6

87.4

98

Août (jusqu'au 21.08)

Pluviométrie

54.8

64.6

99






Fahy


2018

2017

Normale saisonnière

(référence 1981-2010)

Janvier

Pluviométrie

152.7

38.2

67

Février

Pluviométrie

47.9

74.6

66

Mars

Pluviométrie

76.7

38.5

80

Avril

Pluviométrie

28.5

43

82

Mai

Pluviométrie

77.7

76.9

118

Juin

Pluviométrie

68

89.4

100

Juillet

Pluviométrie

51.2

86.9

92

Août (jusqu'au 21.08)

Pluviométrie

14.6

63.3

105

Derniers articles