Marché de bétail

Informations

La CJA organise les marchés publics de bétail en étroite collaboration avec le Service de l’économie rurale (ECR).

Les marchés ont lieu en principe chaque mois sur chacune des places suivantes:

  • Delémont (Pré-Mochel) et Porrentruy (biogaz, route de Courtedoux);
  • Glovelier (Café de la Poste);
  • Saignelégier (halle du Marché-concours).

A l'exception de celle de Delémont, toutes les places de marchés du canton disposent de couloirs et de boxes, spécialement aménagés pour les animaux issus de stabulations libres.

Les avantages

Les animaux sont vendus selon le système de la vente aux enchères. Afin d’assurer un prix correct aux producteurs, les animaux sont auparavant taxés par une commission neutre, formée d’experts mandatés par Proviande, l’interprofession suisse de la viande. La taxation neutre évite le phénomène de la sous-enchère défavorable aux producteurs.

Les marchés offrent, en plus de la taxation neutre, les avantages suivants :

  • Garantie d’écoulement à un jour donné avec une expertise neutre;
  • Paiement dans les 15 jours qui suivent le marché;
  • Aucune déduction pour saisie des abats ou autres défauts cachés;
  • Couverture d’assurance en cas de saisie de la viande ou de maladies cachées se déclarant dans les 9 jours pour les animaux destinés à l'engraissement;
  • Surenchères fréquentes en faveur des producteurs (plus-values par rapport à la tabelle hebdomadaire Proviande);
  • Baromètre de la situation de marché pour l’ensemble des producteurs suisses et transparence des prix;
  • Subvention cantonale d’incitation de 80 à 250 francs par animal.

Grâce à la transparence du marché, les marchés publics revêtent une importance primordiale dans la formation générale des prix du bétail de boucherie. Tous les détenteurs d’animaux en profitent.

La République et Canton du Jura alloue une contribution aux frais des producteurs qui amènent des animaux sur les marchés publics. L’objectif est de favoriser le regroupement et la concentration de l’offre de bétail dans le canton ainsi que d'encourager la transparence dans la formation des prix de la viande bovine.

Pour les conditions d’octroi, veuillez consulter les « Prescriptions Marchés publics de bétail », éditées par le Service de l'économie rurale.

Publicité