News

Marchés de bétail très animés durant le premier semestre 2014

Vendredi 11 Juillet 2014

Vendredi 11 Juillet 2014

Pour les six premiers mois de l’année, le nombre de bovins commercialisés sur les marchés publics jurassiens est en recul de 7% à 1814 bêtes, soit 129 de moins que durant la même période de 2013.

Si certaines catégories ont progressé, le recul du nombre d’animaux se remarque surtout chez les broutards (-53) avec 248 têtes écoulées pour un prix moyen de 5,4 fr. par kg de poids vif (5,63 en 2013). Les apports de génisses sont relativement stables tout comme le prix obtenu de 4,41 fr. par kg PV. Les vaches sont également moins nombreuses (-80) avec 876 animaux commercialisés. En revanche, le prix moyen des vaches illustre la demande soutenue en bétail de transformation avec 3,27 fr. par kg PV contre 2,9 fr. pour le premier semestre de 2013. A tel point que la surenchère moyenne par rapport à la tabelle Proviande, déjà élevée en comparaison pluriannuelle, atteint 31 ct soit en moyenne 200 fr. de bonus par vache.

Certes, tous les marchés ne sont pas aussi animés mais la tendance est favorable. Compte tenu des surenchères, du soutien cantonal, de l’absence de frais de transport et de la demande, nous encourageons vivement les producteurs à commercialiser leurs animaux via les marchés publics. Ces derniers, rappelons-le, contribuent à la transparence du marché de la viande bovine et à la fixation des prix, profitables à l’ensemble de la profession.

Davantage sur les marchés de bétail jurassiens

Derniers articles