News

Enveloppes agricoles fédérales

Mercredi 18 Janvier 2017

Mercredi 18 Janvier 2017

Les Chambres fédérales ont corrigé le budget 2017 sur la plupart des économies prévues par le Conseil fédéral dans le domaine de l’agriculture. Ces corrections sont le fruit d’un important travail de persuasion de la défense professionnelle agricole et évitent des conséquences directes sur le revenu des familles paysannes. Les paiements directs ne seront pas diminués grâce à la correction de 60 millions de fr. faite par le Parlement. L’enveloppe allouée à la Loi chocolatière a été remontée à 94,6 millions de fr. contre les 67,9 millions de fr. prévus initialement. En revanche, il faut déplorer l’affaiblissement de 7 millions de fr. pour les crédits d’investissement (CI) et de 3 millions de fr. au niveau des améliorations structurelles.

Sur les autres objets importants concernant les aides à l’agriculture pour les prochaines années, les Chambres fédérales ont décidé, contre l’avis du Conseil fédéral, de maintenir les montants des paiements directs tant au niveau du programme de stabilisation 2017-2019 que du crédit-cadre 2018-2021. Par contre, les CI et les améliorations structurelles subiront des réductions de respectivement 11,7 et 11 millions de fr. par an, comme contribution de l’agriculture aux mesures d’économies.

La CJA craint que les conditions d’octroi des aides aux investissements deviennent trop élitistes avec de probables difficultés de financement pour les nouveaux projets. Par ailleurs, à force de lâcher sur ces aides, le risque demeure de ne plus pouvoir rehausser ces enveloppes à l’avenir.

Enfin, relevons que la pression reste constante sur les finances fédérales avec l’annonce d’un nouveau programme de stabilisation intégré au budget 2018.

Derniers articles